US HOSTERT - UTP: 0 - 3

Ca y est, c’est la date fatidique. Après une longue pause hivernale, la BGL reprend enfin ses droits.
 
Les sympathisants pétangeois étaient certainement très impatients de découvrir cette équipe de l’Union version « new look ». C’était en effet le baptême du feu en BGL pour le nouveau coach Carlos Fangueiro ainsi que son nouveau staff.
La préparation a semblé bonne, avec des bons résultats en matchs amicaux. Mais c’était ce dimanche 24 février que la vérité du terrain devait parler !
 
Que nous a réservé le coach Fangueiro pour sa première feuille de match?
On constate tout de suite la titularisation d’Amodio à la place de Chopin. Les jeunes Held et Peixoto débutent également la partie, de même que Sawaneh et Diouf, les deux nouveaux transfuges.
Pétange prend directement les commandes avec un Abreu bien en jambes qui met rapidement le feu sur son côté gauche. Le flanc droit n’est pas en reste avec les débordements de Teixeira qui permettent d’adresser quelques centres intéressants mais qui n’inquiètent en rien Pleimling. 
Bojic n’aura pas plus de chance avec une frappe qui vient lécher le poteau. Le rythme est assez lent et les visiteurs mettent une dizaine de minutes à accélerer.
L’Union a le ballon et domine mais n’est pas à l’abris d’une mauvaise surprise. C’est ce qui a failli arriver lorsque Lavie se joue de la paire Diouf / Carnevalli pour se présenter seul devant Amodio. Mais je jeune portier repousse le danger.
Peu avant la demi-heure, les Pétangeois voient enfin leurs efforts récompensés. Sur une belle combinaison avec Abreu, le jeune Held sert Sawaneh qui pousse au fond des filets (0-1). Pétange respire.
Avant le café, Artur Abreu est victime d’une véritable agression de Lavie. Le Luxembourgeois est au sol et crie de douleur. Dans la confusion, le joueur local ne reçoit qu’un avertissement. Cela parait incroyable tellement le choc était violent. Abreu finira la soirée à l’hôpital.
 
La seconde armure débute, comme la première, avec un contrôle de l’équipe visiteuse. Les combinaisons Bojic – Sawaneh plaisent aux supporters, de même que l’activité de Teixeira et Gashi. sur les flancs. Hostert n’existera que par quelques tentatives de contre-attaques, rapidement neutralisées.
Pourtant, les locaux commencent à se montrer plus entreprenants avec quelques réelles possibilités. Mais la défense est attentive.
A l’heure de jeu, Teixeira effectue un bon travail sur le côté gauche et isole Gashi qui trompe le gardien d’une belle volée (0-2). Pétage fait le break au bon moment.
La gestion des hommes de Fangueiro est maintenant totale. Notons également la prestation cinq étoiles d’un Hamzaoui replacé au poste de latéral droit.
A un quart d’heure du terme, Silaj met sur orbite Dzanic, tout juste monté au jeu. L’enchaînement, dans son ensemble, est un bijou : passe lobée et à l’aveugle de Silaj, contrôle poitrine et lourde frappe de Dzanic. Pétange clôture le marquoir d’une bien belle manière (0-3).

Le Titus a allié la manière au résultat avec quelques beaux mouvement de construction et de finition. L’équipe a retrouvé, semble-t-il, un second souffle et confirme les bonnes dispositions de la préparation.
Vivement la suite et ce prochain match contre Hamm Benfica !
 
Espérons maintenant que les nouvelles d’Artur Abreu soient bonnes.
 
UTP : Amodio, Hamzaoui, Carnevalli, Held, Silaj (cap.), Teixeira (81’ Avdusinovic), Abreu (43e Gashi), Peixoto, Sawaneh (75’ Dzanic).
Buts : Sawaneh (29’), Gashi (60’) et Dzanic (76’)